• Colmar Petite Venise

    Friehjohr

    fer unseri Sproch

    © Tourisme-Colmar /E.Fromm
  • Colmar statue liberté Bartholdi

    Friehjohr

    fer unseri Sproch

    © G. Würth
  • Colmar retable Issenheim

    Friehjohr

    fer unseri Sproch

    © Tourisme-Colmar
  • Colmar Ancienne Douane

    Friehjohr

    fer unseri Sproch

    © Tourisme-Colmar

Wàs gìbt’s néies ?

Actualités

 

  • Ouverture des candidatures aux Trophées des Schwälmele 2023

    Les Trophées des Schwälmele récompensent chaque année ceux qui œuvrent au quotidien pour la langue et la culture régionales d’Alsace et de Moselle. L’appel à candidatures est ouvert pour l’édition 2023.

    Les Trophées des Schwälmele (des hirondelles) ont été créés en 2002 par l'association e Friehjohr fer unseri Sproch afin de récompenser les personnes, associations, entreprises et communes qui s’engagent en faveur de la langue alsacienne. Depuis 2017, le périmètre d’action des Trophées a été élargi à la Moselle et à sa langue, le platt (également appelé francique lorrain).
    Ils sont remis lors d'une cérémonie organisée chaque année au début du printemps.

    En mars dernier, lors de la cérémonie organisée à Colmar, 18 lauréats ont été récompensés en présence d'élus et d'acteurs culturels. Un portrait de chacun de ces lauréats est disponible dans la rubrique Friehjohrsschwälmele.

    Comment inscrire un candidat ?

    Toute personne, association, entreprise ou commune qui s’investit au quotidien pour la langue régionale d'Alsace et de Moselle (alsacien, platt et welche) est susceptible d’être honorée dans l'une des cinq catégories proposées : individuels, initiatives "jeunes", associations, entreprises et communes.
    Les candidatures devront être soumises par un tiers au comité de l'association Friehjohr. Ainsi, tout un chacun peut proposer une personne, structure, entreprise ou commune qu’il estime méritante, à la condition qu’elle n’ait jamais obtenu le prix.

    > Téléchargez le formulaire de candidature dans la rubrique Friehjohrsschwälmele.

    La date de clôture des dépôts de candidature est fixée au 16 janvier 2023.

    Cérémonie de remise des Trophées des Schwälmele 2023

    La 21e édition des Trophées des Schwälmele se déroulera à Saint-Louis le 18 mars 2023 et sera suivie, comme chaque année, d’une soirée festive qui marquera l’ouverture du Friehjohr fer unseri Sproch.

    Trophées des Schwälmele 2022 réalisés par AV-Lab, le fablab de Strasbourg - Photo : OLCA

  • En 2022, c'est la 20e édition du Friehjohr fer unseri Sproch !

    Cette année encore, de nombreux événements seront proposés dans toute l’Alsace et la Moselle. Et pour débuter les festivités, du 23 au 26 mars, l’OLCA et la Ville de Colmar ont concocté une programmation variée, ouverte à tous.

    Après Mulhouse en 2018, Strasbourg en 2019 et Brumath en 2021, c'est la Ville de Colmar qui accueillera les festivités inaugurales du Friehjohr à l'occasion du 20e anniversaire de la manifestation.

    Différents évènements seront proposés à destination d’un large public, jeunes et moins jeunes, curieux de la diversité culturelle, qu’ils soient ou non dialectophones : une conférence autour de la langue yiddish à l’auditorium du Pôle média-culture Edmond Gerrer, un spectacle pour enfants au Musée du Jouet et une visite guidée musicale de Colmar.

    Pour clôturer ces festivités, deux événements phares du Friehjohr se dérouleront le samedi 26 mars 2022 : la traditionnelle cérémonie de remise des Trophées des Schwälmele récompensant celles et ceux qui s’engagent au quotidien pour la langue régionale, suivie de la soirée de lancement du Friehjohr qui se tiendra à la salle des Catherinettes.

    Cette soirée prendra la forme d’un concert ouvert au grand public et réunira de nombreux artistes alsaciens : Géranium, Di Mauro Swing, B drop en duo acoustique, Babüsk et le comédien et chanteur Luc Schillinger. De la musique folk et pop, du jazz manouche et des intermèdes de théâtre mettront ainsi tour à tour en lumière les langues régionales d’Alsace.

    > Le programme complet est disponible dans la rubrique Manifestations.

    Programme des festivités inaugurales du 23 au 26 mars 2022 à Colmar

    • Mercredi 23 mars

    Spectacle "Tékitoa" de Tohu Bohu Théâtre au Musée du Jouet à 15h, dès 3 ans
    "Tékitoa" (t’es qui toi ?) est un spectacle de marionnettes inspiré d’un conte africain.
    Eh oui, Toubatouho fils de grenouille et Sicouliboa fils de serpent, ont vite oublié les Mokodobololas, Jalimankos, Fonfonnakados et autres affreux gros et  méchants tant noircis par leurs mamans. Près de la rivière, là où boivent la gazelle, le buffle et l’éléphant, là où il ne faut surtout pas aller, comme jamais jusqu’au soir, ils se sont amusés. Mais sur les rives du Bobodinga, leur belle amitié va-t-elle résister aux paroles des grands ?

    >> Musée du Jouet
    40 rue Vauban
    68000 Colmar
    Entrée à tarif réduit, dans la limite des places disponibles.
    www.museejouet.com/fr/

    "L'alsacien en contes et en comptines" au Musée d'histoire naturelle à 17h, pour toute la famille

    Deux conteuses, Claire Spieser et Odile Ehrhart, racontent des histoires en alsacien et en français puis chantent des comptines en alsacien.
    Ce sont trois contes entrecoupés de quatre comptines avec tambourin lors des déplacements dans les salles de collection.
    En introduction de chaque conte, un résumé en français et pendant le conte, les mots et les situations clefs sont traduits en français.

    Au programme :

    Dr veyer artiga Wolf (Le loup sentimental) par Claire Spieser dans la salle de la faune régionale
    Mamama Mulette (Mamie Mulette) par Odile Ehrhart dans la salle de l'exposition 2022 Margaritifera, la porteuse de perles
    Schrecklig, dr Wolf ! (Terrible, le loup !) par Odile Ehrhart dans la salle de la faune régionale

    >> Musée d'histoire naturelle et d'ethnographie
    2 entrées : par la porte du 11 rue Turenne ou par le portail du Quai de la Poissonnerie, quartier de la Petite Venise
    Accès gratuit après inscription préalable conseillée au musée. Nombre limité à 25 participants par animation :
    contact[at]museumcolmar.org ou communication[at]museumcolmar.org ou par tél. au 03 89 23 84 15
    www.museumcolmar.org

    • Jeudi 24 mars à 18h30

    Conférence de Freddy Raphaël : "Le yiddish, une langue du soi et un humour ouvert à l’autre" à l’auditorium du Pôle média-culture Edmond Gerrer

    Freddy Raphaël a été pendant quinze ans le doyen de la faculté des Sciences sociales à l’Université Marc Bloch de Strasbourg.
    Directeur scientifique de la Revue des Sciences Sociales jusqu’en 2016, il a dirigé le Laboratoire de Sociologie de la Culture européenne, et a publié de  nombreux ouvrages de recherche, principalement sur l’histoire et la sociologie du judaïsme.

    >> Pôle média-culture
    1 place de la Montagne Verte
    68000 Colmar
    >> Entrée libre, dans la limite des places disponibles.

    • Vendredi 25 mars

    Visite guidée musicale : flâneries colmariennes autour des légendes alsaciennes, à 18h

    Dans un imaginaire tout à lui, l’historien-folkloriste et conteur Gérard Leser fait revivre les contes et légendes alsaciens qui entourent Colmar et son  patrimoine local. Des histoires originales et envoûtantes, des anecdotes délicieuses issues de la tradition populaire alsacienne mêlant fantômes, diables et maléfices réveilleront votre perception des célèbres édifices colmariens, façades et autres statues ou gargouilles.
    Gérard Leser sera accompagné du duo Techno médiévale de la fanfare Bal’Us’Trad, qui animera cette visite au son de la cornemuse, de la flûte et du tambour.

    Durée de la visite : 2 heures.

    >> Accès gratuit sur inscription obligatoire au 03 88 14 31 20 ou info[at]friehjohr.com – dans la limite des places disponibles.
    Le lieu de rendez-vous sera communiqué lors de l’inscription.

    "L'alsacien en histoires et en chansons" au Musée d'histoire naturelle à 18h, tout public

    Trois conteuses, Gaby Hirsch, Claire Spieser et Odile Ehrhart racontent des histoires en alsacien et en français puis chantent en alsacien.
    Les trois lectures sont entrecoupées de quatre chansons avec tambourin (voir si autres instruments) lors des déplacements dans les salles de collection.
    En introduction de chaque histoire, un résumé en français et pendant l'histoire ou la lecture, les mots et les situations clefs sont traduits en français.

    Au programme :

    Zwei Biarritzer Spatzler (Deux moineaux à Biarritz) : chanson et musique sur les tourterelles
    Texte poétique par Gaby Hirsch dans la salle de la faune régionale.

    S' goldiga Fesch (Le poisson doré) : chanson sur les poissons accompagnée du tambourin et autre instrument à définir
    Légende alsacienne du lac d'Alfeld par Claire Spieser dans la salle des crustacés-poissons

    Nasredin in sim Esel s'lasa bi brengt (Nasredin apprend à lire à son âne) : chanson sur l'âne en déambulatoire
    par Odile Ehrhart dans la salle des collections égyptiennes ou africaines

    Reprise de la chanson sur l'âne (ritournelle)

    >> Musée d'histoire naturelle et d'ethnographie
    2 entrées : par la porte du 11 rue Turenne ou par le portail du Quai de la Poissonnerie, quartier de la Petite Venise
    Accès gratuit après inscription préalable conseillée au musée. Nombre limité à 25 participants par animation :
    contact[at]museumcolmar.org ou communication[at]museumcolmar.org ou par tél. au 03 89 23 84 15
    www.museumcolmar.org

    • Samedi 26 mars

    Soirée de lancement du Friehjohr à la salle des Catherinettes à 20h30

    * GERANIUM
    GERANIUM est créé en 1975 autour d’une certaine idée de la musique traditionnelle alsacienne. Il occupe depuis une place originale sur la scène musicale régionale.
    Le groupe a, entre autres, à son actif les réalisations de "Rosalie" en 2000, d’après une nouvelle de Nathan Katz, "Fresch uff" en 2003, "Goethe im Elsass" en 2006 et "Winterreesla" en 2009.
    Entre chansons traditionnelles dûment arrangées et mises en musique de poètes, la richesse des harmonisations vocales constitue la signature du groupe qui se propose, dans un même souffle, de faire sonner amoureusement la langue d’Alsace et ouvrir les fenêtres au monde.

    Le groupe se compose de :
    Marcus BERNARDINIS (chant, guitare)
    Daniel MURINGER (violon, duet concertina, mandole, vielle à roue,
    chant)
    Catherine NACHBAUER (chant)
    Patrick OSOWIECKI (contrebasse, banjo, guitare, mandoline, chant)
    Andrjez RYTWINSKI (accordéon, chant)
    Marie SOBCZYK (chant)

    * Di Mauro Swing
    Di Mauro Swing est un brasier musical entretenu par cinq musiciens passionnés par le jazz manouche. À l’origine de ce groupe, une rencontre et une
    alchimie évidente entre le guitariste Francky Reinhardt, le contrebassiste Perry Lamielle et le chanteur Claude Loeffler. Leur volonté commune de créer une formation ouverte sur les musiques du monde en gardant le jazz manouche au coeur de leur univers a été une raison suffisante pour eux de former un groupe. Rapidement rejoints par le violoniste Mathias Hecklen-Obernesser (Matskat) et Jessy, le fils de Francky Reinhardt, le groupe est au complet pour faire vibrer et swinguer le public. Dignes représentants de la tradition musicale manouche, cette communauté de musiciens nous emporte dans son monde, nous fait partager des purs moments de bonheur et de fête où seul le plaisir de jouer est important. S’inspirant de leurs vies, de leurs découvertes, ils font vivre la musique manouche de manière franche, poétique, passionnée et lui donne un parfum inédit, inspiré de courants musicaux actuels.

    * B drop en duo acoustique
    Le duo se compose de Brigitte Crenner (alias B drop sur scène), finaliste de la 4ème édition du concours d’Stìmme, et de Jean-Claude Lux qui l’accompagne à la guitare.
    Brigitte se reconnait dans de nombreux styles musicaux mais son influence principale reste le pop rock. Artiste multilingue, elle chante en français et en anglais et a récemment renoué avec l’alsacien lors de sa participation au concours d’Stìmme. Sa voix est un délicieux mélange de douceur et de puissance.
    Jean-Claude est quant à lui un virtuose de la guitare qui fait vibrer les cordes sous ses doigts de fée. C’est un musicien plein d’énergie qui accompagne Brigitte  avec justesse dans ses interprétations. A eux deux, ils forment un duo pétillant et plein de belles surprises !

    * Babüsk - Elsass Pop Folk
    acronyme de "Baïza Büewa Speziàl Klub", Babüsk signifie en français le "club très spécial des garçons des bistrots". Une description qui convient parfaitement aux quatre membres du groupe de pop-folk alsacien : Ludovic Renoir au chant et à la flûte traversière, Bernard Schittly à l’accordéon, François Chu Sin Chung à la guitare et Jean-Sébastien Ineich aux percussions.
    Le groupe réinterprète des chansons traditionnelles de la vallée du Rhin et des compositions d’auteurs alsaciens, et propose également quelques compositions personnelles. Des chansons qui sont entraînantes et parfois mélancoliques.

    * Luc Schillinger
    Luc Schillinger est un artiste aux multiples facettes : comédien, musicien, chanteur, il sait tout faire. Il s’illustre principalement au théâtre. Il est cofondateur en 1975 de la Jung Elsasser Bühn pour un théâtre dialectal contemporain et créé en 2004 la Compagnie Les Copeaux de Mots avec Monique Seemann. Ce comédien met régulièrement son talent au service de la langue régionale dans des productions innovantes : série télévisée "Le vieil homme et les fables", shortcom "Hopla Trio", appli "Raconte-moi une recette - Verzähl mìr e Rezapt"… Durant sa carrière, il a l’occasion de travailler avec de nombreux grands noms du théâtre en France et à l’international. Il apparaît également dans plusieurs films et téléfilms, et effectue des doublages et commentaires pour Arte.

    >> Salle des Catherinettes
    8 rue Kléber
    68000 Colmar
    Entrée gratuite sur inscription obligatoire via la billetterie en ligne : https://bit.ly/3ok7ksb
    Pour toute question : 03 88 14 31 20

  • Les Trophées des Schwälmele 2020-2021

    Evénement phare des festivités inaugurales du Friehjohr fer unseri Sproch - le Printemps de la langue régionale, la cérémonie de remise des Trophées des Schwälmele s'est tenue le 9 octobre à l’Espace Terminus à Truchtersheim. En présence d'élus et d'acteurs de la vie culturelle et associative alsacienne et mosellane, 17 lauréats ont été récompensés.

    Depuis 2002 les Trophées des Schwälmele (hirondelles en alsacien) honorent celles et ceux qui s'engagent au quotidien pour la langue et la culture d'Alsace et de Moselle. Ainsi, des individuels, des associations, des entreprises et des communes se voient remettre un prix à l'occasion de la cérémonie de remise des Trophées des Schwälmele, organisée chaque année dans une ville différente.

     Cette 19e cérémonie des trophées restera dans les annales. Reportée à deux reprises en raison des confinements successifs, elle récompense les lauréats sélectionnés début 2020.

    La remise des Schwälmele a été présentée avec dynamisme, en alsacien et en français, par Bénédicte Keck, chargée de mission de l'OLCA et comédienne, et ponctuée d’interludes musicaux de la chanteuse Isabelle Grussenmeyer.

    La cérémonie fut introduite par Justin Vogel, président de l'association Friehjohr et de l'OLCA, qui a ensuite laissé place aux 17 lauréats des Schwälmele.

    > Découvrez tous les lauréats dans la rubrique Trophées des Schwälmele.

     

lire toutes les actus

Voir les manifestations

Pàrtner

Partenaires

 

Olca Olca

OLCA

Sàmmle Sàmmle

Sàmmle

Nous contacter

Kontàkt